Il est Aujourd'hui 25 Novembre 2020         
English  |   Español Accueil  |  Contacte  |  Plan du site  |  Le Temps            
Culturelle
   » Monuments / Fiche
 
             » Basilique de Sainte Thérèse / Plus d’information
   

La visite de la basilique inclut un parcours à travers les trois nefs, absides polygonaux, presbytère et les huit chapelles latérales terminées.  La porte d’entrée est située près du monument dédié à Jean Paul II.

Projet

Aussitôt fut établie l´idée, les travaux  s´exécutèrent rapidement. Le projet fut l´objet de l’architecte Don Enrique María Repullés y Vargas, membre de la Royale Académie des Beaux-arts de Saint Fernand. L´idée fut reçue favorablement par l’Académie et le projet reçoit ensuite prix en deux expositions. Un à l’exposition de Paris en 1900. Le sujet reflète un retour au courant médiéval: le style qui traduit le mieux le sentiment chrétien étant  le style gothique.

Première pierre

Officiellement, le 1er mai 1898, les travaux commencèrent avec la pose de la première pierre. Au nom de la reine Mª Christine,  il y eut le duc de Tamames accompagné de l’évêque de Salamanque, Père Camara, chanoines, le vicomte de Garcigrande et l’architecte Repullés.
L’acte de la cérémonie fut déposé dans une petite caisse de plomb, avec quelques monnaies et des exemplaires du Bulletin Ecclésiastique,  « La Semaine Catholique » et le journal de Salamanque : « El Lábaro»

Construction

Conditionné par le besoin de la proximité au sépulcre de Sainte Thérèse de Jésus et par la délicate orographie d’Alba de Tormes, il fut difficile de trouver un terrain pour la construction de la basilique.
La basilique commence sur l’église qui garde le sépulcre, bâti en forme de croix latine, avec une nef centrale ample conçue pour recevoir une grande affluence de personnes et deux nefs latérales plus étroites et où sont situées les chapelles que l´on peut actuellement visiter.
Elle rampe sur une solide base de maçonnerie et de béton armé. Etablie sur un socle de granit de Martinamor et de murs de pierre sablée provenant de Villamayor de la Armuña (Salamanque).
Sa taille attire l’attention mesurant 100 mètres de long, 70m de large et 92m de hauteur.
Arrêt des travaux
Il y a une grande différence entre la célérité initiale et les phases suivantes. Après une phase compliquée d’expropriations,  les travaux furent achevés à grande vitesse, situant entre 1904 et 1912,  la phase d´élaboration la plus lente.
Après 20 ans et en coïncidant avec la première guerre mondiale, les travaux s´ arrêtèrent comme conséquence des évènements et du manque de moyens économiques pour mener à bien la construction du  temple.

Construction des chapelles

De 1927 à 1932, les évêques qui succédèrent au Père Camara prirent comme mission principale l´achèvement de la basilique. C´est ainsi que, sous l’épiscopat de Frutos Valiente, les chapelles intérieures furent construites. Après quelques années, l’évêque Barbado Viejo recommanda la réalisation du projet aux Carmélites, mais il y eut énormément de problèmes et peu de solutions afin de concrétiser la tâche.

Basilique en construction

Les travaux furent immobilisés jusqu’en  1982 et ensuite renouvelés.
Le 4 octobre 1981, en concluant la cérémonie d’inauguration du IV Centenaire Thérésien, le diocèse de Salamanque reçut les documents de rétrocession de la basilique des mains du Père Général des Carmélites, venus de Rome. Actuellement, comme à l´époque où elle fut initiée,  on continue  les travaux avec les dons reçus des fidèles et en espérant que peuvent arriver dons et fonds, non seulement  privés, mais aussi publiques.

Chapelles

Sacré-coeur de Jésus

Ce fut Mª de la Soledad Esther Sanchez-Tabernero qui paya la chapelle quand elle initia la vie religieuse dans le lycée du Sacré- Cœur de Jésus. La chapelle fut bénie le 5 Septembre 1930.

Marie Auxiliatrice (1930)

Fondée par les Père Salésiens.

L´Immaculée Conception(1948)

Payée par les « filles de Marie » de la région.
Sous l’image,  il y a un tableau du peintre González-Ubierna datant 18 mai 1947.

Saint Joseph (1947)

Fut crée grâce aux offrandes de Doña Josefa S. de la Peña Velasco. Veuve de Yerro, pour remercier Saint Joseph dont elle était dévote pour les faveurs accordées à toute la famille, particulièrement pour les avoir protégé des calamités de la guerre durant laquelle divers neveux prirent part et en souvenir de l’âme de son époux, ainsi une messe est célébrée pour les époux.  L´oeuvre date du 19 mars 1947.

Christ de l´agonie (1929)

Payé par l’Action Catholique de Salamanque en 1929.

Vierge Miraculeuse (1930)

Sœur Thérèse Sánchez, visiteuse des « Filles de la Charité », dédia cette chapelle en le premier centenaire des apparitions de la Vierge miraculeuse, en 1930, pour la célébration et la mémoire de cet événement  étant évêque de Salamanque, Francisco Frutos-Valiente.

Notre Dame du Bon Conseil (1928)

Payée par Doña Valentina de Aguilera, comtesse de Fuenterrubia, où reposent ses restes depuis 1928, en laissant une messe perpétuelle pour l’éternel repos de son âme.
Elle décéda le 7 avril 1910 et  ses cendres y reposent depuis le 15 avril 1928.

Béate Champagnat

Cette chapelle est la plus récente. Elle fut payée par les pères Maristes pendant la célébration du IV Centenaire de la mort de Sainte Thérèse en 1982.

Dons

Délégué diocésain PRO BASILIQUE Don José Sánchez Vaquero
Paseo de San Vicente, 14 4º A
37007 Salamanque (Tel. 923 26 46 60)

On peut envoyer les dons aux comptes suivants :
Caja Duero Office Principale Salamanque
Place de los Bandos Cta.: 2104 – 910507713

Basilique Sainte Thérèse
CAJA DUERO Alba de Tormes, Plaza Mayor, 2 Cta.: 9108626983
Banque Popular Español Salamanque; C. Zamora, 41 Cta.: 060-0161226










   
   
   
» Galerie photo.
   
» Voir Plan Culturel Interactf
   

 

 


Cabinet de tourisme
1, Plaza Mayor
37800 Alba de Tormes (Salamanca)
Tel. et Fax: 923 30 00 24
Courriel: infoturismo@villaalbadetormes.com